Le guide de votre bien-être à domicile

Déshumidificateur

Actualités

Reconnaitre et éliminer l’humidité dans la maison

Le moyen le plus fiable est d’utiliser un hygromètre. D’une manière plus empirique, les éléments suivants peuvent vous indiquer que votre logement est trop humide :
• odeur de moisi,
• matériaux ou équipements humides (papier peint, literie, vêtements…),
• taches de moisissures sur la surface intérieur des murs donnant sur l’extérieur, sur les tapis, les rebords des fenêtres,
• papier peint qui se décolle…
Il est possible de diminuer le taux d’humidité de votre logement en :
• couvrant vos ustensiles de cuisson quand vous cuisinez, ce qui vous permettra aussi de réaliser des économies d’énergie,
• écartant les meubles des murs afin d’éviter que l’air ne stagne ce qui favoriserait la prolifération des moisissures,
• évitant d’installer un nombre trop important de plantes vertes,
• aérant le matin et le soir ainsi que pendant et après les activités domestiques (ménage)
• évitant de faire sécher le linge à l’intérieur
• en conservant la porte de la salle de bain et de la cuisine fermée. Cela permet de contenir l’humidité et d’éviter qu’elle ne se répande. Mais pensez à aérer pendant le repas et après vous être douchée.
• nettoyant les dispositifs d’aération naturelle ou mécanique
• adoptant une température adéquate dans les pièces, 19 °C dans le salon et 17°C dans les chambres.
Si ces solution ne suffisent pas, le mal est peut-être plus profond (infiltration, remontées capillaires, isolation, ponts thermiques), il est important de traiter ces points si vous ne souhaitez pas que votre habitat et la santé de ses occupants se dégradent.